Le jeu Focus

Dans la lignée des jeux coopératifs “silencieux” comme The Mind ou Magic Maze, Focus fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie en 2023 ! Ce jeu de cartes à 2 joueurs vous emmène tout droit dans l’univers de Sherlock Holmes, où Watson en personne vous met au défi dans un jeu bluffant d’association d’idées et de déduction.

Créé par Antonin Boccara et Romaric Galonnier, illustré par Simon Caruso et édité par Oldchap Games, Focus propose des parties rapides d’environ 15 minutes pour un âge conseillé de 10 ans et plus.

But du jeu : chacun doit faire deviner une carte à l’autre parmi une sélection de 16 cartes tirées au hasard. Pour ce faire, les joueurs doivent retirer des cartes du jeu à tour de rôle pour former une suite d’indices et aider leur coéquipier. En revanche, si l’un d’eux pioche la carte de son partenaire, la partie est perdue sur le champ !

La boîte contient 100 cartes, comprenant 84 cartes Pièce à conviction recto-verso et 16 cartes Repère. Comme si le jeu était trop simple, Focus propose aussi 4 modes de jeu différents. De quoi s’amuser pour un bon moment !

Prêts pour la chasse aux indices ? Sans plus attendre, c’est parti pour la présentation des règles !

Focus est disponible chez nos partenaires !

Philibert
Logo BCD Jeux

Les règles de Focus

Avant de commencer, il faut bien comprendre le rôle de chaque carte :

  • les cartes Pièce à conviction présentent une image qui pourra soit servir d’indice, soit de carte à faire deviner à son partenaire.
  • les cartes Repère indiquent la Pièce à conviction que le joueur doit faire deviner à son partenaire parmi les 16 cartes centrales.

Mise en place

Mélangez les cartes Pièce à conviction d’un côté et les cartes Repère de l’autre.

Formez une grille de 16 cartes Pièce à conviction (4 par 4) au centre de la table. Ensuite, formez une rangée de 4 autres cartes Pièce à conviction à côté de ce carré.-

Chaque joueur pioche une carte Repère et prend secrètement connaissance de la Pièce à conviction qu’il doit faire deviner à son partenaire.

Mise en place du jeu Focus

Ici, le joueur à gauche doit faire deviner le lampadaire comme Pièce à conviction, le joueur à droite, la tartine de confiture.

Déroulement du jeu

Règle n°1 : il est absolument INTERDIT de parler durant la partie.

Maintenant que c’est bien clair pour tout le monde, le jeu peut débuter !

Les joueurs jouent à tour de rôle. Aucun joueur n’est désigné à l’avance pour commencer à jouer. Si un joueur se sent prêt, il tire sa première carte.

Le joueur qui commence doit obligatoirement piocher sa première carte dans la rangée de 4 située à côté du carré de 16 cartes. Comme ça, tout risque de retirer d’emblée la carte de votre partenaire est écarté !

Une fois le premier tour passé, les joueurs doivent tirer à tour de rôle une carte Pièce à conviction :

  • au centre de la table,
  • ou dans la rangée.

Le but étant de donner un indice sur leur carte secrète. Les indices d’un joueur sont placés devant lui et alignés par ordre de sélection pour représenter la suite d’indices.

Le jeu se déroule ainsi jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux cartes au centre, dans l’idéal les deux que vous deviez faire deviner !

Phase de jeu du Focus

Une pomme, une rose et une éprouvette remplie d’un liquide rouge… mais ça rime à quoi tout ça là ?!

Fin de partie

Si lors d’un tour, un joueur choisit la carte secrète de son partenaire comme indice et la retire du jeu : c’est perdu !

Si à la fin d’un tour, il ne reste plus que vos deux cartes Pièce à conviction au centre de la table : c’est gagné !

Voilà pour le mode de jeu classique, facile n’est-ce pas ?

Autres modes de jeux

Les autres modes de jeu se basent sur les mêmes règles du mode classique avec quelques variantes supplémentaires.

Mode Sherlock

Le mode Sherlock est le même que celui de Watson mais avec un défi de rapidité en plus. Il faut deviner le plus rapidement possible la carte de l’autre.

Chaque joueur peut dire à son coéquipier quand il pense avoir trouvé la carte Pièce à conviction à deviner et lui proposer de désigner ensemble les deux cartes.

Si le deuxième joueur est d’accord, le jeu s’arrête, puis ils comptent jusqu’à 3 et pointent du doigt la carte qu’ils pensaient devoir deviner.

Si le deuxième joueur refuse la proposition car il n’a pas encore trouvé sa carte, le jeu se poursuit et lui seul pourra à nouveau proposer de désigner les cartes. Le premier joueur sera alors obligé d’accepter.

Les joueurs décomptent ensuite leurs points :

  • si chaque joueur a pointé la carte de son partenaire : ils marquent autant de points que le nombre de cartes Pièce à conviction restantes, au centre de la table et sur le côté,
  • si un seul joueur a pointé la carte de son partenaire : ils marquent autant de points que la moitié du nombre de cartes Pièce à conviction restantes, en arrondissant au nombre inférieur si ce nombre est impair.
  • si aucun des deux joueurs n’a pointé la carte de son partenaire : ils marquent 0 point.

Mode Mycroft

Traduction : le mode Hardcore !

Accrochez-vous car celui-ci demande beaucoup de concentration.

Le but du jeu ici n’est pas de faire deviner une mais deux cartes à votre partenaire, tout en trouvant les siennes !

Chacun piochera donc deux cartes Repère au début. Si un joueur prend l’une des deux cartes Pièce à conviction à deviner, c’est perdu !

Attention, une seule suite d’indices doit être formée, un indice peut donc servir pour une ou deux cartes. À vous de déduire !

Mode Madame Hudson

En bonus, pour les plus férus des aventures de Sherlock et Watson, ce mode de jeu permet de jouer à l’une des véritables enquêtes issues des livres de Conan Doyle !

Chaque carte ayant un petit numéro, il vous suffit de rassembler les vingt cartes correspondantes à chaque enquête. Chacune d’elles représentent un élément mentionné dans les livres du romancier.

Vous aurez le choix entre quatre enquêtes :

  • Une étude en rouge
  • Le Signe des quatre
  • Les Cinq pépins d’orange
  • Le Chien des Baskerville

Le test en bref

On aime

  • Jeu très simple à comprendre
  • Un bel univers autour de Sherlock Holmes avec de superbes illustrations
  • Des modes de jeux variés pour toujours plus de challenge

On aime moins

  • Un peu frustrant de ne pouvoir jouer qu’à 2 joueurs
  • La difficulté qui varie beaucoup d’une partie à l’autre selon les cartes
  • Un aspect redondant et un style de jeu qui ne plaira pas à tout le monde

Notre avis en bref

Focus nous plonge dans l’univers de Sherlock et Watson où l’on endosse avec plaisir le rôle du détective en herbe.

Les cartes sont super jolies et l’univers est respecté, d’autant plus avec les scénarios d’enquêtes. De quoi plaire encore plus aux fans de la saga !

Si vous aimez les jeux de déduction et d’associations d’idées avec une plus ou moins grande difficulté, Focus ne vous décevra pas !

Notre note globale

Philibert
Logo BCD Jeux

Notre avis complet sur Focus

Focus s’impose aujourd’hui comme le nouveau jeu phare d’association d’idées et de déduction, à l’instar d’un Code Names version Sherlock Holmes. L’univers du célèbre détective est respecté et captive tout de suite par la beauté des cartes. Il faut dire que le style hyper chiadé de Simon Caruso donne un côté vintage épuré. Personnellement, j’adore !

Côté pratique, la boîte est toute petite et vous accompagnera partout sans galérer à la transporter. Le jeu s’installe en deux temps trois mouvements, et les parties (parfois trop) rapides amènent un côté addictif qui donne envie de rejouer en boucle.

Aux premiers abords, Focus peut paraître vite redondant, mais c’est au fil des parties qu’on se rend compte de la richesse du jeu. Parfois, les esprits vont s’accorder à la vitesse de l’éclair et les déductions se feront quasi instantanément. À contrario, il vous arrivera d’être complètement bloqué dans votre raisonnement et obligé d’aller chercher les indices les plus farfelus et incohérents pour votre partenaire. Tout cela dans le silence le plus total…

Niveau gameplay, on passe rapidement au mode Sherlock qui reste le plus intuitif à jouer. Le mode Watson étant vraiment basique, on a souvent la flemme d’aller jusqu’aux 2 cartes restantes. Les joueurs les plus avides de challenges prendront plaisir à augmenter la difficulté avec le mode Hudson qui complique clairement la tâche avec ses deux cartes à faire deviner.

Enfin, les fans de Sherlock y trouveront également leur compte avec des enquêtes dédiées aux divers aventures du détective en herbe. Un bel hommage aux romans de Sir Arthur Conan Doyle !

On regrettera plus d’une fois de ne pouvoir y jouer qu’à deux. Heureusement, les 100 cartes du jeu permettent de faire plusieurs parties en simultané si vous voulez absolument le tester !

En résumé, Focus remplit sa mission et nous fait nous creuser nos méninges comme il se doit. Si vous aimez les jeux de déduction et d’associations d’idées rapides, allez-y les yeux fermés. En revanche, si vous n’appréciez pas ce format de jeu et que vous êtes ce genre de joueur impatient qui a besoin d’action, passez votre chemin… Élémentaire mon cher Watson !

Et comme le disait Sherlock : “Rien n’est petit pour un grand esprit.” Alors, si vous vous en sentez capable, venez relever les défis de Focus ! 

Commande Focus chez nos partenaires pour soutenir notre site !

Philibert
Logo BCD Jeux